l'Ogre,  toini, 2015

 

 

 

 

Les vieilles femmes du village nous ont révélé que le géant de carnaval s'appelait "toini" dans leur enfance. Carton, bois, papier, bouts de ficelles. Porteurs, mascarades, bruits. Le cortège déambule et serpente joyeusement les calades du village. La princesse tient l'ogre qu'elle a capturé. Il s'échappe! Les enfants courent sur les pavés du village, le rattrapent, le jugent sur la place publique. Silence. Le feu monte, l'hiver s'achève.

 

 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now